mercredi 28 novembre 2012

Tu seras heureux

Mais lorsque tu donnes une réception, invite des pauvres, des estropiés, des boiteux, des aveugles, et tu seras heureux car ils n’ont pas de quoi t’offrir en retour. Cela te sera offert en retour lors de la résurrection des justes.
Luc 14, 13-14

Viens Esprit de Jésus,
viens prendre place à nos tables,
viens en la personne des pauvres et des petits.
Viens transformer nos assemblées en communautés bienveillantes, accueillantes, soucieuses du plus petit.

Mais lorsque tu donnes une réception, invite des pauvres, des estropiés, des boiteux, des aveugles,
Jésus continue dans la provocation… Mais après tout, il y avait un malade dans les convives au début du repas. Cet homme qui souffrait d’hydropisie et que Jésus a guéri. Peut-être sait-il que son hôte ne prendra pas la parole de plein fouet, car déjà il l’applique… Jésus nomme ceux qui sont alors marginaux dans la société de son temps. Les pauvres, les estropiés, les boiteux, les aveugles… on retrouve ces catégories de personnes que Jésus avait déjà nommées en reprenant l’oracle d’Isaïe dans son discours à la synagogue de Nazareth (Luc 4). Jésus avait présenté sa mission, comme bonne Nouvelle pour eux… Ainsi, il invite cet hôte qui l’a invité à entrer dans sa mission, auprès de ces pauvres, de ces petits… il l’invite à être coopérateur du salut annoncé…

 et tu seras heureux car ils n’ont pas de quoi t’offrir en retour.
Tu seras heureux d’avoir élargi ton cercle de relation à ces personnes qui démunies, ne sauront t’offrir en retour que leur bonheur d’avoir été reconnu par toi, le sourire de se voir accueilli… Tu seras heureux, car tu n’attendais rien en retour, et tu ne seras pas déçu… comme l’enfant gâté qui toujours trouve la récompense trop petite, le cadeau trop peu important…

Cela te sera offert en retour lors de la résurrection des justes.
Tu l’as fait gratuitement, et ta vie en est enchantée… et plus tard, tandis que le royaume de Dieu, par ta main aura pu hâter sa venue, tu te découvriras en communion avec tous ceux et celles qui comme toi auront tissé le royaume, tous ceux et celles dont la vie aura été ajustée à celle de notre Dieu de tendresse…

Seigneur, fais-moi entrer en cet univers de joyeuse communion, de gratuité et d’ouverture. Donne-moi de reconnaître en chacun, en chacune, un frère, une sœur à aimer, à rencontrer...  Fais nous goûter ton bonheur !

1 commentaire:

JM10 a dit…

Que de chemin à parcourir pour faire comme toi,pour accueillir gratuitement .
Ne désespérons ,avec ton aide,ton soutien et ton amour ,nous sommes en route.
Que Dieu nous garde