vendredi 23 juin 2017

Parole de vie



Reprise Psaume 1

En reprenant ce psaume en la prière devant Dieu, j’y relis le nécessaire attachement à la Parole de Dieu. La prendre comme fondement de ma vie, qu’elle soit la source qui irrigue mon cœur et l’oriente vers Dieu en toute circonstance. 

Seigneur, tu places devant moi un choix de vie. Tu ne m’imposes pas ta vie, tu me la proposes, me l’offres, et tu attends ma réponse. Béni sois-tu pour la liberté que tu me donnes. 

Seigneur, merci pour la Parole que tu nous as confiée, merci pour Jésus, ton Verbe éternel, venu jusqu’à nous. Apprends-nous à trouver en Lui notre Chemin, notre Vérité, notre Vie.

jeudi 22 juin 2017

Le Seigneur connait



C’est pourquoi les méchants ne se lèveront pas au jugement et les pécheurs dans la communauté des justes. Car le Seigneur connait le chemin des justes et le chemin des méchants se perdra.
Psaume 1, 5-6

Viens Esprit de Jésus, viens purifier mon cœur. Viens m’apprendre à lire la Parole que tu places sous nos yeux. Viens m’apprendre à prier les psaumes.

C’est pourquoi les méchants ne se lèveront pas au jugement
On peut comprendre qu’il est question du jugement final, alors ne pas se lever, devient ne pas avoir part à la résurrection ! leur vie qui n’en était pas une, ne leur permet pas de se lever… elle n’est pas en cohérence avec le chemin du Royaume offert à qui veut bien s’y ouvrir.

et les pécheurs dans la communauté des justes.
On ne peut imposer la communauté des justes à qui n’en veut pas.

Car le Seigneur connait le chemin des justes et le chemin des méchants se perdra.
Le vocabulaire de la connaissance dans la Bible est fort, il ne s’agit pas d’un simple aperçu, il s’agit d’une véritable relation, d’un savoir existentiel. Si le Seigneur connait le chemin des justes, c’est qu’il y marche, qu’il est lui-même le chemin. Tandis que le chemin du méchant ne mène nulle part.

La distinction méchants et justes peut nous faire peur… on peut se dire, mais je ne suis pas parfait, je suis perdu. Il faut sans doute renoncer à classer les personnes en deux catégories, pour plutôt nous voir traversés de bien et de mal. Alors le jugement final devient bonne nouvelle : alors ce qui est mal en nous sera balayé par le Seigneur, comme bale au vent. Ce qui est bien sera relevé, invité à vivre éternellement. Nous serons délivrés de tout mal, ainsi que Jésus l’a promis.

Seigneur, tu connais mon chemin. Guide-moi, conduis-moi. Seigneur tu sais ma vie, ses méandres, tu sais mon désir d’être tout à toi. Guide mes pas.

mercredi 21 juin 2017

comme la bale



Les méchants ne sont pas tels,
ils sont comme la bale que disperse le souffle.
Psaume 1, 4

Viens Esprit de Jésus, viens Souffle de Dieu, inspire-nous la voie juste, conduis-nous vers le Père.

Les méchants ne sont pas tels,
Après l’éloge du juste avec l’image de l’arbre qui au bord des eaux porte fruit, voici une rapide image pour le méchant. Tout d’abord la simple affirmation : ils ne sont pas tels. Affirmation claire, sans confusion, sans discussion. Les méchants n’ont rien de commun avec les justes, ils ne sont pas comme eux.

ils sont comme la bale que disperse le souffle.
À l’image de l’arbre, enraciné… répond l’image de la bale que le vent emporte. Ruah : ce mot hébreu désigne tantôt le souffle, le vent, l’Esprit de Dieu. Il faut sans doute laisser la variété de sens jouer dans ce petit verset. Le méchant ne tient pas face au souffle, il est comme de la bale… un peu de paille entourant le grain de blé, il est emporté rapidement, il n’est d’aucun intérêt.

Seigneur, donne-moi de percevoir ce qui en ma vie est de l’ordre de la bale, et ne demande qu’à être emporté au loin par ton Souffle. Seigneur, guide-moi sur le chemin de ta justice, enracine-moi dans ta loi de vie et d’amour.